Jeu de Rôle : Comment prendre des notes efficaces

header-blog-prendre-notes

 

Tous les rôlistes expérimentés vous le diront : avec la quantité de noms de personnages, de lieux, d'objets et de quêtes, prendre des notes pendant les sessions de jeu est impératif.

Cette obligation prend toute son ampleur lors des campagnes de JDR qui durent sur plusieurs mois, voire plusieurs années.

Cependant, rôliste est une activité à temps plein, car en plus de devoir noter les informations essentielles, il vous faut interpréter votre personnage et réagir aux embûches que votre MJ met sur votre route… dur dur dans ces conditions de prendre des notes à la hauteur.

Dans ce guide, nous vous livrons plein de trucs et astuces pour prendre des notes efficacement sans vous sortir du jeu. Sortez votre plus beau carnet de cuir, votre plus belle plume, c'est partit.

⟶ A lire : Nos conseils pour mieux interpréter vos personnages de JDR
⟶ A lire : Comment devenir un meilleur joueur de Jeu de Rôle
⟶ A lire : Le guide pour créer un personnage de JDR intéressant

 

Se préparer à la prise de note

Avant de se lancer la prise de note, il y a quelques éléments à préparer en amont.

 

Pourquoi prendre des notes

Au fond c'est vrai, il y a déjà un joueur à votre table de jeu qui note tout, et il le fait bien. Dans ces conditions pourquoi s'ennuyer à tout noter vous-même ? Pour deux très bonnes raisons :

  • Prendre des notes c'est la garantie de se souvenir de ce qu'il s'est passé durant les sessions précédentes. Ainsi, vous n'arrivez plus les mains dans les poches sans aucun souvenir de ce qu'il s'est passé lors de la session de jeu précédente.
  • Chacun a sa vision des choses et va noter les éléments qui lui semblent importants. En recoupant vos notes avec celles des autres joueurs vous pouvez confronter les points de vue, chacun apportant des éléments que les autres n'ont pas forcément perçu sur le coup.

 

L'état d'esprit 

Pour prendre des notes de manière optimale, il faut déjà se mettre dans le bon état d'esprit, pendant votre session vous devez donc :

  • Être attentif aux informations que le MJ vous livre et les comprendre ;
  • Les analyser et les synthétiser pour ne garder que l'essentiel ;
  • Poser sur le papier ces informations, de manière simple et concise. 

 

Le matériel dont vous avez besoin

Maintenant que vous avez l’état d’esprit, il ne vous manque que le matériel et là le bon vieux combo “carnet de notes et stylos”, fait des merveilles. Je vous conseille très fortement d’utiliser aussi des stylos de couleur, des surligneurs et des post-it pour améliorer la prise de note. Les derniers éléments peuvent paraître gadget mais vous constaterez à l’usage que leur utilisation est très précieuse pour s’y retrouver efficacement.

 

accessoire-jdr-journal-cuir

 

Nos conseils pour prendre de bonnes notes

S'attacher aux idées : Les mots-clefs plus que les mots

Comme on l’a vu dans la partie dédiée à l’état d’esprit à aborder, vous devez comprendre les informations et les synthétiser. Aussi, il est important de faire passer des idées plus que des mots

Au lieu de faire des phrases complètes, enlevez les éléments superflus pour ne garder que l’essentiel. Souvent à vouloir trop bien faire on couche beaucoup trop d'informations sur le papier et on noie les points clef à retenir dans la masse. 

 

Noter les éléments clef

Pensez bien à noter tout ce qui touche aux noms, aux chiffres et aux dates, ce sont les premiers éléments que vous oublierez, alors qu’il s’agit d’informations très importantes. 

 

Favoriser les symboles 

Les symboles sont des armes de prise de notes massives, usez et abusez-en ! Qu’il s’agisse de listes à puces, de flèches, des symboles + et -, de bulles ou même de petits dessins rapides.

Ces repères visuels vous permettent de structurer le texte et de mettre en avant certains éléments. Vous pouvez mettre une flèche devant les éléments importants, un symbole “danger” devant une rencontre avec un boss, etc.

 

Aérer ses notes

On peut avoir la fâcheuse tendance de vouloir condenser ses écrits pour gagner de la place, c’est pourtant une erreur qui peut vous coûter cher. Il est en effet très important d’aérer ses notes, de les laisser respirer.

En jouant avec les blancs et les espacements, vous pourrez plus facilement vous y retrouver, lorsque vous vous remettrez dans vos notes plus tard. Il est toujours compliqué de retrouver des informations dans un pavé de texte, alors n’ayez pas peur des espaces et des sauts de ligne.

 

Mettre en valeur les informations

Au début du guide, je conseillais de prendre dans sa trousse de rôliste des stylos de couleur ainsi que des surligneurs, c’est dans cette partie qu’ils prennent toute leur importance.

En effet, surligner, souligner et entourer les informations clé vous permet de les repérer en quelques secondes. Dans mon système de prise de note personnel, je me suis créé un code couleur pour les personnages, les lieux, les groupes et les objets.

A l’issue de la session, je sors mes surligneurs et je mets en couleur chacun des termes rattachés à une de ces catégories. J’arrive donc à repérer d’un coup coup d’œil les personnages, les lieux, etc. ce qui permet en pleine partie de ressortir les infos à la volée, souvent même avant le MJ.

 

Les fausses bonnes idées

Noter les informations machinalement

Quand vous prenez vos notes, n'écrivez pas sans réfléchir tout ce que le MJ dit. Il est important de comprendre ce que vous écrivez. En réfléchissant à ce que vous posez sur le papier, vous faites un gros travail de mémorisation sans même vous en rendre compte. 

 

Tout noter

Souvent, à vouloir bien faire, on note tout ce que nous dit le meneur de jeu. Cependant, en procédant ainsi, on noie l'info dans la masse et on se tire une balle dans le pied. 

Si vous souhaitez vous replonger efficacement dans vos notes quelques semaines, voire mois, après la session, il va falloir faire du tri pour garder les éléments essentiels.

 

collection-accessoire-ecriture

 

Les méthodes de prise de note

Maintenant que nous avons abordé les conseils globaux et les pièges à éviter, nous allons voir quelques méthodes de prises de notes

Ces techniques sont réputées dans les milieux scolaires, les réunions ou les meetings, mais s'appliquent très bien au jeu de rôle et permettent, bien utilisées, d'améliorer grandement la qualité de sa prise de note.

 

La méthode Cornell

Cette méthode de prise de notes est assez simple à prendre en main et fait ses preuves depuis les années 50. Elle consiste à diviser chaque page de votre carnet en 4 zones, un en-tête, un pied de page et deux colonnes centrales.

Voir des exemples de quadrillage.

 

Comment utiliser cette méthode

  • Dans la zone du haut (l’en-tête), notez la date, le nom de la scène ou du chapitre en cours, la thématique… ;
  • Dans la colonne de droite, inscrivez tous les éléments de la session de jeu qui vous semblent importants ;
  • La colonne de gauche vous servira à l’issue de la session. Dedans, vous pouvez résumer les points importants et noter vos remarques ;
  • Dans le pied de page, résumez d’une phrase simple l’ensemble de vos notes de la page.

Cette méthode a le grand avantage, via la colonne de gauche, de vous forcer à analyser les choses, de vous poser des questions.

"L'aubergiste halfelin pourrait être le grand nécromancien qu'on traque", "pourquoi le drakéide bégaye dès qu'il aperçoit la naine du groupe ?" ou bien "Enquêter sur une potentielle présence du soleil noir en ville" sont autant d'éléments que vous pouvez noter dans la colonne de gauche après votre session de jeu, en vous replongeant dans vos notes. Vous avez ainsi de nouveaux éléments pour faire avancer l'histoire dans la direction qui vous arrange lors de votre prochaine session.

 

Le mind mapping

Le mind mapping, ou carte mentale, est un outil d’organisation d’idées peu conventionnel au premier abord puisqu’il n’entre pas dans notre logique de réflexion habituelle. Plutôt que de fonctionner de façon séquentielle, cette méthode permet de poser les informations, de les hiérarchiser, les rassembler ou les relier entre elles simplement. Pour vous donner une idée du rendu, imaginez les ramifications d’un arbre qui partent d’un élément central et deviennent de plus en plus vastes.

Voir des exemples de mind mapping

 

Comment utiliser cette méthode

  • Notez le thème principal de la scène ou du scénario au centre de votre page
  • Ce thème servira de noyau auquel seront rattachées des idées principales, elles-mêmes noyaux d’idées secondaires.
  • Dès que vous avez une nouvelle idée, vous devez trouver le noyau auquel la rattacher
  • Rien n’empêche une idée d’être rattachée à deux noyaux

 

Quelques précautions

  • Pour ne pas surcharger inutilement votre page ne notez que l’essentiel et soyez synthétique ;
  • Pensez à la lisibilité de votre carte mentale, si vous commencez à avoir trop d’informations, il vaut mieux noter les nouveaux noyaux d’idées sur une autre page ;

 Le mindmapping n’est pas forcément simple à prendre en main, les personnes visuelles auront plus de facilités à le maîtriser.

Pour résumer, le mind mapping est un système visuel qui permet de poser vos notes, et de les rassembler par association d’idées. Extrêmement pratique dans les scénarios d’enquête, il vous permet d’explorer de nombreuses pistes ainsi que leurs ramifications.

 

Le sketchnoting

Technique de prise de notes visuelles par excellence, le sketchnoting est une méthode d’organisation graphique des informations et des idées. Cette méthode est très simple à utiliser et ne nécessite pas de compétences particulières en dessin, malgré ce que son nom peut laisser penser (sketch : gribouiller & note : Prendre des notes).

Cette technique repose sur l'utilisation d’éléments graphiques pour faciliter la compréhension des notes et faciliter leur identification. Pour ce faire, tout est bon à prendre, 
 

Liste d’éléments graphiques pour utiliser efficacement le sketchnoting

  • Les pictogrammes / Les dessins - On dit toujours qu’une image vaut mille mots
  • Les conteneurs : encadrés, bulles, etc. - Parfait pour isoler des éléments et les faire se démarquer
  • Les flèches - Pour relier des informations entre elles
  • Les séparateurs : Traits, pointillés, etc. - L’idéal pour segmenter les informations
  • Les puces -  Un grand classique de la prise de note
  • La couleur - Votre meilleur ami pour faire se démarquer un élément
  • Les lettrages - Comment faire ressortir un titre ou un élément de texte.

 

Une image vaut mille mots, voilà une phrase qui illustre à la perfection le sketchnoting, voici donc quelques exemples qui pourront vous donner des idées de mise en page pour vos notes.

sketchnote 2
sketchnote 1

À l’issue des sessions, il est recommandé de repasser sur ses notes afin de continuer la mise en images de celles-ci. En plus d’améliorer leur lisibilité, vous améliorez la mémorisation des informations sur lesquelles vous repasser.

Toute personne qui fait du jeu de rôle est invitée à considérer cette méthode de prise de notes sérieusement. En plus d’être ludique et d’habiller agréablement vos carnets de campagne de JDR, elle permet de noter efficacement les éléments essentiels de vos campagnes.

 

Conclusion

Nous avons vu ensemble un large panel de techniques pour faciliter et améliorer vos prises de notes pendant vos sessions de jeu de rôle sur table ou de JDR en ligne. 

Quelle que soit la méthode que vous employez, voici les points que vous devez toujours garder en tête :

  • Synthétisez les informations
  • Aérez vos notes
  • Hiérarchisez l'information
  • Relisez vos notes de temps en temps

Vous avez maintenant de nouvelles armes pour maîtriser toutes les informations de votre campagne de jdr. 

Vous ne les maîtriserez pas toutes immédiatement, mais à force d'exercices vous allez être de plus en plus à l'aise et vous ne regretterez pas d'y avoir consacré un peu de temps.

 

 

Vous voulez approfondir votre maîtrise du Jeu de Rôle ?

 

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Chez vous en deux semaines
Sur toutes les livraisons en France métropolitaine.
Frais de port offerts
Sur toutes les commandes en France métropolitaine
Service client
À vos côtés 7j / 7 !

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,